• NOUVEL AN CHINOIS 2018

     

    ANNEE DU CHIEN DE TERRE

    16 Février 2018  /4 Février 2019

     

    NOUVEL AN CHINOIS 2018

     

    Les énergies 2018 sont dominées par l’élément Terre dans sa forme Yang. C’est une année mouvementée, marquée par des problèmes de sécurité et l’augmentation des mouvements sociaux conservateurs au sein de la société.

    De nombreuses voix dans le monde se lèvent pour souligner l’importance des valeurs universelles du dialogue et de la solidarité, qui sont des valeurs caractéristiques du signe du zodiaque chinois du Chien.

    L’égoïsme, l’avarice et l’ignorance étant une source majeure d’inégalités sur Terre, seule une impulsion sociale et culturelle, au niveau individuel et collectif, peut donner un nouvel espoir aux millions de personnes dans le monde qui souffrent encore de négligence, d’indifférence et le rejet de leur communauté.

    L’Année du Chien de la Terre 2018 est un bon moment pour les changements de style de vie (le temps d’arrêter de fumer ou de changer de résidence) et pour le début de nouvelles entreprises.

    Cependant, on s’attend à ce que certains d’entre nous éprouveront de courtes périodes de solitude ou de mélancolie transitoire, qui devraient cependant nourrir les esprits les plus sensibles et les plus créatifs parmi nous.

    Pour d’autres, ces moments peuvent entraîner un flottement dans la mise en œuvre de leurs plans de vie, qui seront retardés jusqu’à l’année suivante.

    Les individus dont la carte énergétique des éléments de l’astrologie chinoise présentent un excès d’eau et de bois sont plus sensibles que d’autres aux fluctuations spécifiques de 2018, Année du Chien de la Terre. 

     

     Années de naissance du Chien de Terre

     18 Février 1958 - 7 février 1959

    16 Février 2018 - 4 Février 2019

     

    ● Le Chien de Terre est relativement calme. Il n'aboie qu'assez rarement, à bon escient, et ses critiques sont dépourvues de cette causticité mortelle familière au Chien de Feu. Son comportement quelque peu débonnaire ne manque pourtant pas de force.


    ● Le Chien de Terre n'est pas très expansif. Qu'on ne se laisse pas tromper par son extérieur relativement froid et son air détaché, car c'est en réalité un être profondément chaleureux et humain. Sa réserve n'est qu'une manifestation de son extrême modestie et de sa pondération.

    On comprendra mieux son comportement si l'on sait qu'il n'aime pas la compétition, qu'il a horreur des feux de la rampe et qu'il préfère toujours la campagne paisible à la vie citadine déshumanisée.

    ● Son coeur est orienté vers les autres. C'est dire que son altruisme n'est pas une manifestation passagère mais fait partie intégrante de sa nature. Sa générosité n'a pas besoin d'être démontrée. Il oublie facilement les offenses qu'on lui fait.

    ● Le natif est profondément attaché à la vie familiale. Sa notion de la famille dépasse largement le cadre de son foyer. Un cousin lointain lui est aussi cher qu'un petit-fils, et il se dévoue à l'un autant qu'à l'autre. Ajoutons qu'il aime avoir de nombreux enfants et formule de sérieuses réserves à l'égard de la contraception et de l'avortement.

    ● Très attentif au détail, ce Chien ne peut agir que selon un plan mûrement établi, ce qui lui donne parfois un air de vieux garçon (ou de vieille fille). Il n'y a pas lieu de nier son efficacité, mais il faut aussi noter sa tendance à la procrastination: il ne veut pas commencer à composer son puzzle tant qu'il n'a pas toutes les pièces en main.

    ● Il a une remarquable conscience professionnelle, car c'est surtout à travers ses activités professionnelles qu'il entend se réaliser. Il aime plutôt les métiers où il faut payer de sa propre personne ou qui lui offrent de nombreux contacts avec les autres. Il s'intéresse à tout ce qui est humain et particulièrement à tout ce qui est susceptible de rendre l'humanité plus heureuse.

    ● Concernant sa santé, le Chien de Terre est doté d'un système nerveux assez fragile. Les changements atmosphériques peuvent avoir sur son organisme un retentissement plus ou moins marqué. On lui conseillera d'accepter de bon coeur cette situation car, qu'il le veuille ou non, elle persistera jusqu'à la fin de ses jours. Qu'il ne cherche surtout pas à avoir recours aux médicaments qui sont parfaitement inutiles pour ce cas précis. Ses meilleurs moyens de défense et de récupération sont le repos et le sommeil.

    ● Il est aussi sujet à de multiples allergies qui évoluent suivant l'âge mais qui ne le quitteront jamais. Des piqûres de désensibilisation se révèlent généralement inefficaces. L'acupuncture et les plantes sont au contraire susceptibles de le soulager.

    La constipation constitue pour lui un danger permanent, et son apparition est plus fréquente en périodes de crise allergique ou de dépression atmosphérique. Ici encore, il doit se méfier des médicaments, laxatifs et dépuratifs, qui ne font qu'empirer son état. Il a intérêt à manger peu de viande et beaucoup de légumes et de fruits. Une cure de riz ou de blé complets de temps à autre est hautement recommandée.

    « ETOILES VOLANTES 2018Initiation Fengshui »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :